Hospitalité négociée dans un hôpital abandonné. Le cas de El Elefante Blanco, Buenos Aires, Argentine Hospitalité négociée dans un hôpital abandonné. Le cas de El Elefante Blanco, Buenos Aires, Argentine

Contenu principal de l'article

Tiphaine Abenia http://orcid.org/0000-0001-9351-688X

Résumé

Jusqu’au XXe siècle, l’hôpital revêt une fonction sociale et idéologique : il est le refuge du pauvre, du marginal, du vieux et du fou. Cette mission première s’étiolera à mesure que l’institution hospitalière ouvrira ses portes à une population plus large (moins marginalisée, plus fortunée) et où la médicalisation du patient prendra le pas sur l’hébergement de ce dernier. La dimension humaine de l’institution est alors rattrapée par des impératifs rationnels conduisant à une technicisation de la relation hôpital-patient. La valeur d’hospitalité fait place à l’exigence de soigner et – potentiellement – de guérir. Ce rapport entre institution hospitalière et société doit être triangulé par l’introduction des caractères architecturaux propres à ce nouvel hôpital. L’architecture hospitalière n’est, en effet, pas le réceptacle passif d’avancées médicales et technologiques (Adams, 2008), elle en est aussi un moteur de développement.


Que devient cette architecture singulière, monofonctionnelle, lorsque le projet hospitalier qui l’a portée vacille ?


Le présent article propose d’étudier la compétence interprétative (Hertzberger, 2010 ; 2015) de l’hôpital moderne, à partir d’une étude de cas réalisée au sein d’un hôpital inachevé de Buenos Aires (Argentine), partiellement réinvesti, depuis plus de vingt ans, par près de cent familles. Surnommé El Elefante Blanco, l’édifice est un vestige de l’architecture hospitalière monobloc. Par quelles opérations habitantes l’habiter au sein de ce paradigme fonctionnaliste de la modernité a-t-il été rendu possible ? À quelles formes nouvelles d’hospitalité cette appropriation spatiale ouvre-t-elle ?

Détails de l'article

Comment citer
ABENIA, Tiphaine. Hospitalité négociée dans un hôpital abandonné. Le cas de El Elefante Blanco, Buenos Aires, Argentine. CLARA Architecture/Recherche, [S.l.], n. 4, p. 29-48, f?vr. 2017. ISSN 2295-3671. Disponible à l'adresse : >https://clararevue.ulb.be/OJS/index.php/CLARA/article/view/92>. Date de consultation : 22 sept. 2017
Rubrique
Dossier thématique