Travellings – Faire prise sur des trajectoires de matériaux

Contenu principal de l'article

Michaël Ghyoot

Résumé

Suivies à la trace à travers toutes les transformations qui les affectent – à la façon d’un travelling cinématographique ou d’une enquête minutieuse –, les trajectoires des matériaux de construction donnent à voir les diverses exigences qui pèsent sur les circuits de l’économie matérielle. Au-delà des processus de production qui leur donnent forme, les matériaux passent en effet par des formatages de nature juridique, commerciale ou normative afin de répondre aux attentes qu’implique leur mise en œuvre. Si les ressources des enquêtes de type ethnographique permettent de décrire de telles trajectoires et de rendre compte de ces diverses exigences, une telle approche permet aussi d’éclairer les rôles que jouent et ceux que pourraient jouer les concepteurs au sein de telles trajectoires. C’est cette question générale qui anime le présent article. Il s’articule pour ce faire autour d’un cas très concret, celui des granulats de béton, et donne ainsi à voir, dans son élaboration même, mais aussi dans les perspectives programmatiques qu’il esquisse, les modalités d’un croisement tout à fait spécifique entre architecture et sciences humaines.

Détails de l'article

Comment citer
GHYOOT, Michaël. Travellings – Faire prise sur des trajectoires de matériaux. CLARA Architecture/Recherche, [S.l.], n. 3, p. 131-142, avr . 2015. ISSN 2593-5747. Disponible à l'adresse : >https://clararevue.ulb.be/OJS/index.php/CLARA/article/view/62>. Date de consultation : 21 ao?t 2019 doi: https://doi.org/10.3917/clara.003.0131.
Rubrique
Dossier thématique