Le Samaritain, le bidonville qui voulait devenir un village

Contenu principal de l'article

Saskia Cousin http://orcid.org/0000-0001-6410-5467

Résumé


Organisé autour de l’église de la Samaritaine qui lui donne son nom, ce bidonville de La Courneuve (France) rassemblait, en 2015, environ trois cent trente personnes installées depuis sept ans. Alors que tous les recours juridiques pour empêcher l’expulsion étaient épuisés, un collectif constitué d’habitants et d’intervenants militants (santé, droits, architecture, plaidoyer) a monté un projet de sortie progressive du bidonville. Doté de moyens et de nombreux soutiens, il avait pour ambition de préserver le Samaritain, mais aussi de proposer des innovations sociales, culturelles et urbaines ayant valeur d’exemple. Après plusieurs mois de luttes et une immense mobilisation de soutien, le Samaritain a été expulsé en août 2015 : il fallait faire place nette pour la « COP 21 ».


Détails de l'article

Comment citer
COUSIN, Saskia. Le Samaritain, le bidonville qui voulait devenir un village. CLARA Architecture/Recherche, [S.l.], n. 6, p. 94-115, sept. 2019. ISSN 2593-5747. Disponible à l'adresse : >https://clararevue.ulb.be/OJS/index.php/CLARA/article/view/210>. Date de consultation : 29 juil. 2021 doi: https://doi.org/10.3917/clara.hs6.0094.
Rubrique
Articles