Exposition Recto/Verso. Quand l’art rayonne à la Faculté d’architecture?

Contenu principal de l'article

Amos Bok Apolline Vranken

Résumé

Et si l’on vous disait que la Faculté d’Architecture La Cambre Horta est un lieu de production artistique majeur à Bruxelles ? Que des artistes en herbe dont personne ne soupçonne le talent se cachent parmi les étudiant.e.s, les professeur.e.s mais aussi le personnel de la faculté ? Et si vous appreniez que la majorité des travaux produits dans le cadre des cours d’art finissent dans une boîte en carton, dans le meilleur des cas ? Force est de constater qu’un immense potentiel créatif sommeille depuis des années au sein de la faculté d’architecture, ne bénéficiant d’aucune structure pour rayonner extra-muros. 


L’année dernière, une poignée d’ami.e.s, étudiant.e.s en Master, se sont retroussé les manches et ont monté en quelques mois un projet ambitieux : l’exposition Recto/Verso. L’initiative vise à promouvoir l’art sous toutes ses formes au sein de la faculté d’architecture, en exposant publiquement les travaux réalisés par toute personne affiliée à La Cambre Horta : étudiant.e.s, enseignant.e.s et membres du personnel. 


C’est ainsi que durant 12 jours à l’Espace Architecture de Flagey, quelques 630 visiteurs ont pu découvrir plus de 260 oeuvres aux techniques variées : dessin, peinture, photographie, collage, gravure, livre d’artiste, vidéo, installation, design, sculpture, et même poème. De l’immense fresque au fragile polaroïd, de la série à l’oeuvre unique, la diversité de formats et de moyens d’expression traduit une créativité et une audace débordante. Au total 87 participants dont 80 étudiant.e.s, 5 enseignant.e.s et 2 membres du personnel ont révélé au grand jour une sélection de leur production personnelle, réalisée dans le cadre des cours ou d’une démarche individuelle. Une scénographie soignée rendait honneur à la qualité des travaux. Ainsi, amateur.rice.s, artistes aguerri.e.s et professionnel.le.s partagèrent le même espace ; le résultat en laissa plus d’un.e bluffé.e. Dans la volonté de faire vivre l’exposition et de montrer l’autre face des études d’architecture, nous voulions également cibler les étudiant.e.s en rhétorique des écoles secondaires lors de la Journée des Portes Ouvertes de l’ULB. 


Dans le cadre de l’exposition, deux événements ont pris place dans l’espace facultaire, invitant élèves, enseignant.e.s et externes à explorer plus amplement deux thématiques liées à l’architecture. La première soirée mettait le cinéma à l’honneur, en donnant la parole à Jonathan Ortegat, et Mélanie Ganino. La conférence fut suivie d’une projection d’une sélection de courts-métrages réalisés par les étudiant.e.s. La deuxième soirée prit la forme d’une table ronde organisée autour du thème des débouchés alternatifs après les études d’architecture. Cette rencontre rassemblait étudiant.e.s et ancien.ne.s étudiant.e.s fraîchement diplômé.e.s travaillant actuellement dans les domaines de l’art, l’artisanat ainsi que l'événementiel et la programmation. 


Recto/Verso n’est donc pas un concours mais bien une plateforme, une vitrine de savoir-faire, un échange inscrit dans le temps et l’espace, qui propose une nouvelle manière d’entrevoir la formation d’architecte mais aussi son enseignement. Par cette exposition, les étudiant.e.s ont pu se saisir des outils de production artistique, du lieu de cette production ou de l’éveil à celle-ci. Recto/Verso a permis de dévoiler la face cachée de notre formation et de nos aspirations en leur offrant une visibilité nouvelle. 

Détails de l'article

Comment citer
BOK, Amos; VRANKEN, Apolline. Exposition Recto/Verso. Quand l’art rayonne à la Faculté d’architecture?. CLARA Architecture/Recherche, [S.l.], n. 7, p. 170-179, sept. 2020. ISSN 2593-5747. Disponible à l'adresse : >https://clararevue.ulb.be/OJS/index.php/CLARA/article/view/163>. Date de consultation : 16 mai 2021 doi: https://doi.org/10.3917/clara.007.0170.
Rubrique
Apartés